Une toiture qui fuit, c’est très embêtant. En plus d’être désagréable, cela entame considérablement le confort de votre maison à cause de la mauvaise isolation et de l’humidité permanente. Mais avant de réparer l’infiltration, encore faut-il savoir la détecter.

Mode d’emploi : Qu’il s’agisse du faîtage en mauvais état, du revêtement de couverture usé ou les tuiles déplacées, les causes d’une toiture défaillantes peuvent être nombreuses. Commencez donc par inspecter votre toit et les combles pour identifier le point de départ de la fuite. Gardez à l’esprit que la fuite ne commence pas forcément à l’endroit où elle coule dans votre intérieur !

Pour arriver à déceler les fuites voici quelques conseils :

  • Vérifiez l’état des tuiles ou ardoise. Si elles sont cassées ou fissurées, la seule solution est de les remplacer. Si elles sont devenues poreuses, vous pouvez vous contenter de les recouvrir d’un produit imperméabilisant sur la totalité de la surface du toit.
  • Inspectez l’état des bardeaux et des solins. S’ils sont abîmés, refixez-les avec de la silicone ou du goudron spécial toiture
  • Videz la gouttière. Vous pouvez également installer une grille pour éviter que les feuilles et autres déchets ne tombent dans le conduit
  • Une fuite peut provenir d’une fenêtre de toit. Si tel est le cas, refaites les joints avec un pistolet à silicone
  • Si vous possédez une toiture-terrasse et qu’elle fuit, vous devrez impérativement changer la couche isolante. Profitez-en également pour vérifier et refaire les feutres et les joints si besoin
  • S’il s’avère que l’infiltration est due à un défaut de construction, vous pouvez faire jouer la garantie décennale et faire passer les travaux sur le compte de l’entreprise chargée des travaux.