Il n’est jamais simple de choisir le bon isolant pour sa maison. Sachez que vous pouvez compléter votre isolation thermique par un isolant mince.
Celui-ci viendra renforcer l’isolation thermique générale de votre intérieur.
De nombreuses solutions existent sur le marché pour isoler votre habitat. L’isolant mince est une alternative aux produits classiques mais il est utile de rappeler qu’il ne pourra se constituer comme solution de remplacement en raison de ses performances limitées (thermiques, acoustiques).
Il sera en revanche un très bon complément.

De faible épaisseur

Les films minces, les produits minces réfléchissants (PMR), les barrières radiantes font partis de la famille des isolants minces. De quelques millimètres à quelques centimètres, ces isolants sont constitués de couches d’aluminium auxquelles on ajoute de la laine de mouton, du feutre, de mousse, de ouate… Chaque couche agit comme un réflecteur qui renvoie les rayonnements thermiques. C’est une véritable couverture qui est totalement étanche à l’air.

Les conditions d’efficacité

Les isolants minces peuvent être contestés quant à leur utilité et leur efficacité.
D’un côté, certains professionnels, reconnus en France, affirment qu’un isolant mince et réfléchissant est conforme à la RT 2012. En effet, pour eux une épaisseur de 3 cm à le même pouvoir que 20 cm de laine de verre.
De l’autre, l’ADEME dans l’une de ses études réalisées en 2007, affirme qu’un isolant mince de 2 cm est équivalant à un isolant classique de 6 cm. Une épaisseur bien insuffisante pour répondre aux exigences de réglementations fixés en matière d’isolation. Elle affirme en revanche que les isolants minces peuvent être utilisés comme complément dans l’isolation globale et dans la résistance thermique d’un habitat (la résistance thermique étant estimée à 1m2 K/W voir plus dans certains cas).
En conclusion, les isolants minces ne peuvent être utilisés comme isolants à part entière. Ils sont un complément des isolant classiques et améliorent l’isolation thermique générale de l’habitat. Pour être efficaces, ils doivent être au contact de l’air en circulation d’où la nécessité d’installer des lames d’air immobiles. Ils ont également un avantage de se conserver dans le temps, ne craignant ni humidité ni rongeurs.